Inspiration

Le bien-être à l'ère du digital : comment créer une organisation saine dans laquelle les collaborateurs se sentent bien ?

En Belgique, 1 collaborateur sur 5 ne se sent pas bien au travail. 1 sur 4 pense qu'il sera en incapacité de travail à cause du stress au cours des 3 prochaines années. La plupart d'entre eux estiment que la responsabilité incombe à leur employeur et qu'il lui appartient aussi d'apporter une solution. Mais comment pouvez-vous, en tant qu'organisation, faire en sorte que cela n'aille pas aussi loin ? Comment travailler de manière préventive et maintenir le moral, la motivation et la santé de vos collaborateurs ?

Notre General Manager, Ellen De Vleeschouwer, était l'invitée du podcast Brainpickings XL de Zigzag HR. Elle y a donné des conseils pour une organisation saine. Vous voulez savoir ce qu'elle avait à dire ? Vous trouverez ci-dessous les 5 enseignements-clés !

 

1. Soyez un Caring Employer

Il est plus important que jamais d'être un Caring Employer, à savoir un employeur « bienveillant », attentif au bien-être de ses collaborateurs. Des recherches ont même été menées à ce sujet. En collaboration avec Ipsos, nous avons mené une étude auprès d'un millier d'employés pour savoir dans quelle mesure les gens se sentent bien au travail et comment ils évaluent leurs risques de tomber en incapacité de travail. Les résultats sont sans appel : 42 % des collaborateurs qui considèrent que leur employeur est plutôt « orienté business » ou « professionnel » redoutent une incapacité de travail à cause du stress dans un avenir proche.

Et sur ce plan, le coronavirus ne fait qu'aggraver les choses. Les collègues travaillent chez eux et perdent donc les contacts qui leur sont indispensables, que ce soit entre eux ou avec leurs managers. Les seules actions au bureau telles que les ateliers, les team-buildings et le coaching individuel sur le bien-être ne suffisent donc plus. Montrez à vos collaborateurs que vous vous souciez d'eux et qu'ils ont la possibilité concrète - même à distance - de poser leurs questions et d'exprimer leurs préoccupations. Ce n'est qu'alors qu'ils vous verront comme un Caring Employer, qui se soucie non seulement des collaborateurs, mais aussi des personnes.

 

2. Optez pour une politique de bien-être globale

Une chose est sûre : le bien-être des collaborateurs ne se limite pas à quelques séances de yoga pendant la pause de midi. Adoptez donc toujours une vision d'ensemble pour évaluer vos initiatives de bien-être.

Tout commence par une question : quelle est la signification de « bien-être » au sens large ? En collaboration avec Cédric Velghe de The Vigor Unit, une spin-off de l'Université de Gand, AG Health est parvenu à une définition : le bien-être est la qualité générale et le fonctionnement du collaborateur au travail. Une définition qui comprend donc des composantes physiques, mentales et sociales. Il est donc logique d'adopter une approche progressive. Avec nos clients, nous suivons par exemple une structure annuelle : le premier trimestre est consacré au corps, le deuxième à la concentration, le troisième aux connexions et à la communication et le quatrième à l'esprit et la résilience mentale. Chaque composante est amenée par des partenaires spécialisés qui, comme AG Health Partner, adopte une approche fondée scientifiquement.
 

3. Investissez dans les enquêtes et le reporting

Les bases scientifiques qui caractérisent AG Health Partner nous amènent tout naturellement au troisième conseil donné par Ellen au cours du podcast : investissez dans les enquêtes et le reporting. Plusieurs ingrédients sont nécessaires pour favoriser le bien-être et mettre en place une politique de qualité dans ce domaine : screening soigneusement préparé, prise de conscience, sensibilisation et formation. Il est important que ces actions soient adaptées à l'individu. Une bonne politique de bien-être offre une valeur ajoutée à chacun, aide les gens à comprendre quels sont leurs besoins et sur quoi ils doivent concentrer concrètement leurs efforts. C'est la raison pour laquelle nous établissons une sorte d'inventaire de la santé de chaque collaborateur via notre solution de bien-être My Health Partner. Nous utilisons de courts questionnaires et des mesures qualitatives pour dresser un rapport avec un score pour chacun. Sur cette base, nous proposons une aide et des ressources supplémentaires sous la forme d’e-learnings, d'articles, de webinaires, de sessions de groupe ou de programmes individuels.

Dans tous les cas, il s'agit d'une question d'essai-erreur. La devise d'AG Health Partner : persévérez et adaptez votre approche où cela s’avère nécessaire. Toutes les initiatives ne recevront pas l’accueil espéré, mais il est important de continuer à taper sur le même clou : un esprit sain dans un corps sain.
 

4. Évitez les solutions universelles

Une politique de bien-être intelligente ne va pas forcément de soi dans toutes les entreprises. Il n’existe donc pas de solution universelle. Notamment parce que les groupes cibles diffèrent grandement : employés de bureau, personnes qui travaillent dans la logistique et sont constamment en déplacement, ouvriers qui travaillent dans les usines, etc. Il n'existe donc malheureusement pas une solution qui convienne à tous.

Pour chaque population, vous devez vous demander comment établir le meilleur lien avec ces collaborateurs. Sous quel angle abordez-vous la problématique ? Qui jouera un rôle moteur ? Soyez méthodique : examinez à la fois les statistiques liées au mode de vie et les chiffres liés à l’indice de masse corporelle par exemple. Oubliez également les idées préconçues que vous pourriez avoir, comme la maîtrise des outils digitaux de certaines populations. Osez sortir de votre zone de confort en sondant la réalité du terrain.

 

5. Abordez la question de manière stratégique et pensez à l'avenir

Si les initiatives à court terme peuvent être sympas en soi, Ellen plaide pour une approche à long terme. Une bonne politique de bien-être, bien pensée, a un impact énorme sur les collaborateurs : les ressources humaines peuvent donc affirmer sans crainte que cela s’inscrit dans leur stratégie. Ensuite, réfléchissez aujourd'hui à la manière dont vous voulez gérer la situation demain. AG Health Partner joue un rôle de soutien dans ce domaine : notre objectif est de « décharger » le département HR et les employeurs, afin qu’il soit possible de se concentrer sur le bien-être et la prévention tout au long de l'année. La prise en charge des tâches administratives et des aspects pratiques n'est pas évidente pour toutes les entreprises, ni pour tous les services HR. Nous mettons l’accent sur une approche non-élitiste, qui touche vraiment tout le monde.

 

Vous souhaitez en savoir plus sur la manière dont vous pouvez devenir un caring employer et investir dans une politique de bien-être durable ? Regardez ici la vidéo du podcast dans son intégralité (en néerlandais) !